Massage thérapeutique

Jambes lourdes, chevilles enflées, rétention d’eau... 

Un fléau pour  70 % des femmes !

La réflexologie circulatoire 

Pourquoi j'ai les jambes lourdes ?

Le corps emmagasine plus d'eau qu'il n'en évacue.

La sensation de jambes lourdes est souvent liée à une insuffisance veineuse suite à un trop plein de toxines dans le corps ou d'origine héréditaire.

Les femmes sont plus sujettes à ces désagréments.

Pourquoi ? A cause des hormones,  car la progestérone et les œstrogènes agissent sur la perméabilité des vaisseaux sanguins.

En cas de dysfonctionnement du corps, le système lymphatique prend en charge l'évacuation de l'eau qui circule dans les veines.

Les déchets passent dans le système lymphatique, s'y accumulent, et le drainage naturel du corps devient insuffisant.

Ce qui conduit rapidement à une saturation du système circulatoire. L'eau s'accumule et stagne, on parle alors de rétention d'eau.

jambes lourdes.jpg
Massage de pieds

Les bienfaits de la réflexologie
sur les problèmes circulatoires

Des séances de réflexologie plantaire mêlée à un massage des jambes, et une bonne hygiène de vie permettent de favoriser l’élimination des déchets et améliorer la circulation sanguine et lymphatique.

C'est une technique douce destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxifier l’organisme, tout en renforçant le système immunitaire.

Par des mouvements  répétitifs, indolores, lents , rythmés et réguliers sur les zones choisis de vos pieds, la lymphe est drainée afin de permettre un nettoyage des ganglions lymphatiques.

Certaines huiles essentielles aux propriétés circulatoires, utilisées lors de la séance sont là également pour améliorer cette sensation plutôt désagréable et retrouver vos jambes légères !

Soigner son alimentation
et son hygiène de vie est primordial

Il est important d’adapter son hygiène de vie pour éviter l’aggravation des symptômes.

Pour améliorer ce phénomène,  il est judicieux de privilégier des aliments riches en fibres, de diminuer les aliments riches en sel et trop riches en graisse, de s’hydrater suffisamment, mais également, de pratiquer une activité physique régulière afin de stimuler la circulation sanguine.

jambenourriture.jpg

Certains aliments sont bénéfiques pour améliorer la circulation veineuse et lymphatique :

- Les myrtilles, riches en vitamines P qui diminue la perméabilité capillaire ;

- Les agrumes, qui fluidifie la circulation veineuse ; 

- Les avocats, les amandes, les noix, riches en vitamine E et en sélénium ;

- Le radis noir, qui facilite l'élimination des déchets en augmentant l'activité du foie ;

- Les poissons gras (Maquereaux, sardines, saumon, hareng, anchois et thon)  qui augmentent la fluidité du sang, et donc bon pour nos artères ! 

Il existe aussi les plantes à prendre en infusion ou en complément alimentaire pour améliorer la circulation et le retour veineux :

- Vigne rouge, le marron d'inde, l'hamamélis...

- Les huiles essentielles.

Il est primordial de limiter les aliments trop salés et sucrés, comme les plats industriel et les sucres raffinés qui agissent comme des éponges, aspirant et retenant l'eau.

Qu'est-ce que la lymphe et à quoi sert-elle ?

On se soucie peu de notre lymphe, sauf quand nos jambes se mettent à gonfler, que la cellulite s'installe ou que des œdèmes apparaissent !  

La lymphe est un liquide clair, incolore, issu du sang, qui circule dans un réseau parallèle aux veines : Le système lymphatique.

 

Son rôle principal est d’aider le corps à se débarrasser des toxines, des déchets et autres substances indésirables.

La lymphe est chargée de contenir les globules blancs, d’éliminer les gros déchets (comme les « cellules de graisse ») ; 

La lymphe évacue 75 % des déchets de nos cellules. Elle a donc également un rôle «d'éboueur».

Plus notre alimentation est riche,  plus la lymphe est surchargée et moins elle circule, ce qui a pour effet d’occasionner des œdèmes, des gonflements, des surcharges lipidiques (amas graisseux).

 
  • Se passer les jambes sous l'eau froide en insistant sur les chevilles, 

  • Se masser les jambes avec des huiles essentielles, en partant des chevilles vers les cuisses, 

  • Marcher le plus souvent possible

  • Consommer des infusions aux plantes

  • Adopter une alimentation plus seine

 

  • Les frictions énergiques qui aggrave la fragilité des capillaires,

  • La sédentarité excessive, le piétinement, les stations prolongées debout,

  • Les bains trop chauds et l'exposition à la chaleur,

  • Les vêtements et les chaussures trop serrés.

  • Le surpoids et l'obésité qui ralentissent le retour veineux

  • La constipation chronique

-En résumé-